Cadre de ressources

Ni l'infrastructure organisationnelle ni l'infrastructure technologique ne peuvent être durables sans un apport continu de ressources. Un établissement qui lance un programme de conservation d'objets numériques doit définir et montrer qu'il possède des ressources adéquates à l'appui des processus requis pour l'atteinte des objectifs du programme. Ces objectifs, par exemple l'accès permanent aux actifs numériques essentiels, doivent être traduits en biens livrables précis tels qu'un plan triennal ou quinquennal de mise en œuvre de la conservation. L'apport de ressources peut être indiqué dans le budget de l'organisation sous forme d'engagements, de désignation de personnel affecté au programme, ainsi que de documents de planification stratégique comportant des modèles de coûts et des scénarios de financement du programme

Dans le schéma ci-après, les objectifs et les biens livrables sont au centre d'un cadre de ressources. Ils sont entourés des ressources de l'établissement, notamment le contenu, le personnel, les engagements de l'établissement, l'espace, le temps et l'infrastructure technique. Ces éléments peuvent constituer des atouts ou des contraintes pour un programme de conservation d'objets numériques. La partie extérieure du cercle représente les processus ou tâches que comporte un tel programme.

Cliquez sur les liens ci-dessus pour mettre en évidence des parties du schéma ci-après :

La roue des besoins

Cadre de ressources : Ce schéma illustre la structure organique de la conservation d'objets numériques, notamment les relations de dépendance entre les objectifs, les ressources et les processus.