Actifs numériques

 

Des dossiers de criminels sont perdus.Quelles sont la nature et l'ampleur des actifs numériques dont l'organisation a ou aura à se préoccuper? Considérez les aspects suivants :
portée et taille : nombre de collections ou de séries, nombre de fichiers, taille des fichiers;
complexité : collections homogènes ou hétérogènes, objets numériques simples ou complexes;
valeur : importance des collections pour la mission et les services de l'organisation;
contrôle : degré et nature des responsabilités et du contrôle d'accès à long terme aux objets numériques.

Une organisation doit engager des ressources pour la gestion des actifs numériques qui ont une valeur durable, et ce jusqu'à ce qu'elle soit officiellement et explicitement libérée de ses engagements. La décision de mettre fin à de tels engagements peut avoir des répercussions politiques, économiques, culturelles et peut-être même juridiques, de sorte qu'il faut dès le départ de solides critères de sélection pour prendre de bonnes décisions en matière de conservation.

Voici deux exemples d'approches organisationnelles de la gestion des actifs numériques :

Les niveaux de collection de la bibliothèque numérique SunSITE de Berkeley : Archivage, Service, Miroir, Lien
La désignation Icône Safekept de l'initiative PADI (Preserving Access to Digital Information [Préserver l'accès à l'information numérique]) de la Bibliothèque nationale d'Australie.