Synthèse et conclusions

La mise sur pied d'une infrastructure technologique fiable dans un contexte d'évolution rapide et constante constitue un défi organisationnel majeur. Pour relever le défi avec succès, il faut un financement adéquat, des compétences pertinentes, un suivi systématique et un processus bien établi conduisant à des décisions éclairées. Une organisation ne peut pas nécessairement adopter tous les changements, améliorations et mises à niveau en matière de technologie, mais elle doit se donner les moyens de repérer les changements essentiels au maintien de son programme de conservation d'objets numériques.

De nombreux facteurs interviennent dans le choix de supports numériques de stockage à long terme. La pondération de ces facteurs au vu du grand nombre de supports offerts aujourd'hui peut s'avérer une tâche complexe. Le tableau ci-dessous illustre une méthode possible. Dans cet exemple, chaque support reçoit pour chaque critère une note de 1 (ne répond pas au critère) à 3 (répond tout à fait au critère), et un support doit avoir une note totale d'au moins 12 pour être pris en considération. (Le document intitulé Selecting Storage Media for Long-Term Preservation [Choix de supports de stockage pour la conservation à long terme] donne une description des critères de sélection.)

Support CD-R DVD-R Disque zip Disque magnétique de 3,5 po DLT DAT
Longévité
3
3
1
1
2
1
Capacité
2
2
1
1
3
3
Viabilité
2
2
1
1
3
3
Obsolescence
3
2
2
3
2
2
Coût
3
2
1
1
3
3
Vulnérabilité
3
3
1
1
3
2
Total
16
14
7
8
16
14

Légende :
CD-R = disque compact inscriptible
DVD-R = DVD inscriptible
DLT = bande linéaire numérique
DAT = bande audionumérique

Même avec un choix optimal des supports de stockage, il faut évaluer, reconnaître et considérer avec soin les dommages physiques possibles à toutes les composantes matérielles et inclure les mesures de secours voulues (équipement, politiques, procédures et compétences requises).

De plus, le choix des supports de stockage et l'intégrité du matériel informatique ne constituent qu'une partie d'une chaîne complexe d'éléments à considérer pour assurer la conservation à long terme d'objets numériques. Un support de stockage physiquement intact n'est utile que si les données qu'il contient sont accessibles et peuvent être restituées sous une forme lisible par des êtres humains. À l'heure actuelle, l'obsolescence représente un danger bien réel qui menace l'information numérique, et des plans proactifs à ce sujet doivent faire partie de tout programme de conservation d'objets numériques.