Gestion de données

4B. Modèle de référence pour un OAIS:

La gestion de données agit comme ciment du système en assurant la saisie et la gestion de toutes les métadonnées nécessaires à son fonctionnement. Les fonctions de l'entité Gestion de données, tout comme celles de l'entité Stockage, sont connues de tous ceux qui ont travaillé avec des bases de données en exploitation.

 Voici une autre fonction essentielle où c'est le volet technologique qui prime. La contribution organisationnelle consiste à définir et à tenir à jour les normes et les exigences en matière de métadonnées, et à superviser les opérations de gestion des données afin d'assurer qu'elles satisfont effectivement aux exigences formulées.

$$$$ Des coûts relativement élevés sont associés à l'entité Gestion de données parce que la gestion des métadonnées relève en grande partie de cette entité. Ces coûts devraient devenir plus raisonnables avec la réalisation et la mise en place d'outils automatisés. La gestion manuelle des métadonnées ne permet pas d'économies d'échelle et son coût devient prohibitif à terme. Les autres éléments de coût comprennent les compétences techniques, les logiciels et le stockage.

0101 La base de données de l'entité Gestion de données contient l'information de description utilisée par l'entité Accès pour faire la recherche et la visualisation d'objets. Elle contient également l'information système sur les objets archivés. Le ou les administrateurs de base de données doit tenir cette base de données à jour comme d'habitude. Ce SGBD (système de gestion de bases de données) traite des demandes, et produit des vues et des rapports, comme n'importe quel autre SGBD.

 

 

Exercice
 

1. Conservez-vous vos métadonnées avec vos objets numériques, dans une base de données distincte, ou les deux? Quels sont les avantages et les inconvénients de votre façon de faire?

2. Avez-vous suivi les récents développements survenus dans le monde de la conservation d'objets numériques à propos des métadonnées de conservation? D'après vous, qu'est-ce que les travaux du groupe PREMIS apporteront à votre établissement?

 
 
À surveiller

PREMIS
Qu'est-ce que les travaux du groupe PREMIS apporteront à votre établissement?

En mai 2005, le groupe de travail PREMIS (PREservation Metadata: Implementation Strategies [Métadonnées de conservation : stratégies de mise en place]) d'OCLC (Ohio College Library Center [Centre de bibliothèque des collèges de l'Ohio]) et du RLG (Research Libraries Group [Groupe de bibliothèques de recherche]) a publié le résultat final de ses travaux, notamment la version 1.0 de son dictionnaire de données, son rapport final, ainsi qu'un ensemble d'exemples.

Le groupe PREMIS a travaillé depuis 2003 pour :

  • élaborer un noyau de métadonnées de conservation et un dictionnaire de données correspondant;
  • évaluer des stratégies de création, de gestion et d'échange de métadonnées de conservation;
  • mettre à l'épreuve dans divers contextes les recommandations et les pratiques résultant de ses travaux;
  • explorer des possibilités de collaboration pour la création et le partage de métadonnées de conservation.

En plus des produits finals du groupe de travail, le site Web de PREMIS contient aussi les définitions XML de son dictionnaire de données et une enquête sur les pratiques actuelles. Les activités de suivi du groupe de travail PREMIS sont hébergées par la US Library of Congress [Bibliothèque du Congrès des États-Unis].

Maintenant que les produits finals de PREMIS sont disponibles, il incombe aux établissements d'utiliser le dictionnaire de données et de faire part de leurs commentaires alors que les métadonnées de conservation sont en voie d'être normalisées.

Le point de départ des travaux du groupe PREMIS a été le cadre produit par son prédécesseur et intitulé A Metadata Framework to Support the Preservation of Digital Objects [Un cadre de métadonnées à l'appui de la conservation d'objets numériques].

Ressources connexes :

Deuxième mise à jour du groupe PREMIS : Core Elements for Metadata to Support Digital Preservation [Noyau de métadonnées à l'appui de la conservation d'objets numériques], par Rebecca Guenther

Première mise à jour du groupe PREMIS : Implementing Preservation Repositories for Digital Materials: Current Practice and Emerging Trends in the Cultural Heritage Community [Mise en œuvre de référentiels de conservation d'objets numériques : pratiques actuelles et nouvelles tendances dans le milieu du patrimoine culturel], par Priscilla Caplan

Les métadonnées de conservation constituent un élément important de la conservation d'objets numériques, et les travaux du groupe PREMIS apportent une contribution essentielle dans ce sens. Pendant que des normes et des pratiques exemplaires de création et de gestion de métadonnées de conservation sont en cours d'élaboration, des établissements mettent au point des méthodes provisoires, et divers travaux de recherche et de développement sont en cours dans ce domaine. Citons par exemple les travaux des organismes suivants :

Quels sont les effets du programme PREMIS, et d'autres développements connexes à propos de métadonnées de conservation, sur les organisations qui travaillent à la mise sur pied de programmes de conservation d'objets numériques?