Établissement de la conformité

Conformité à la norme OAIS

Il est difficile de démontrer et de mesurer la conformité à la norme OAIS car les spécifications et protocoles détaillés ne sont pas complètement définis et mis en place dans plusieurs contextes organisationnels. Ce modèle fournit un plan général de mise en place d'archives numériques.

 Une organisation peut choisir de réaliser ou d'acheter son système d'archives numériques de manière indépendante ou en tant que membre d'un consortium. Cette décision doit être fondée sur la mission, les besoins, la portée du programme de conservation et les ressources (financières, humaines et techniques) de l'organisation.Page couverture du document Modèle de référence pour un système ouvert d’archivage d’information (OAIS)

0101 Le modèle OAIS permet une réalisation modulaire. Les clés du succès consistent à exploiter les réalisations et l'infrastructure existantes pour obtenir des archives numériques pleinement fonctionnelles et à définir les priorités de conception et de mise en place à l'aide d'une séquence coordonnée d'étapes de réalisation.

$$$$ Chaque organisation voudra effectuer une analyse coûts-avantages afin de tester des options possibles et de retenir celle qui répond le mieux aux besoins définis en matière de conservation d'objets numériques. Votre établissement devrait-il entreprendre lui-même ou donner à contrat la réalisation de son propre référentiel, se joindre à un consortium, etc.?

Exercice
 

Voici un exercice de groupe proposé au noyau de votre groupe de travail sur la conservation d'objets numériques :

Prenez le Modèle de référence pour un système ouvert d’archivage d’information (OAIS).
Parcourez chaque chapitre pour en extraire et prendre en note les passages qui suggèrent des tâches ou des fonctions obligatoires, souhaitables ou facultatives pour votre OAIS.

Ce processus vous donnera l'occasion de mettre sur pied une équipe et fournira à tout le moins une ébauche des exigences auxquelles votre organisation devra satisfaire pour être conforme à la norme OAIS. Cette norme omet volontairement de prescrire à une organisation la manière de fonctionner. Il revient à l'organisation elle-même de la déterminer.

 
 
À surveiller

Homologation d'un référentiel de conservation d'objets numériques
Qu'est-ce qu'une homologation signifie pour votre organisation?

Un groupe de travail sur l'élaboration de normes ISO travaille depuis janvier 2007 à l'élaboration d'une norme permettant la vérification et l'homologation de référentiels numériques. Le RLG (Research Libraries Group [Groupe de bibliothèques de recherche]) et la NARA (National Archives and Records Administration [Administration nationale américaine des archives et des dossiers]) parrainent le Digital Preservation Repository Certification Task Force [Groupe de travail sur l'homologation de référentiels de conservation d'objets numériques].

Le groupe de travail a publié une liste de vérification d'homologation, le Trustworthy Repositories Audit & Certification (TRAC): Criteria and Checklist qui permet à des organisations de procéder à une évaluation interne. Ce cadre repose sur ces documents fondamentaux : le document TDR (PDF) et le Modèle de référence pour un OAIS. Le CRL (Center for Research Libraries [Centre des bibliothèques de recherche]) a entrepris un projet de recherche, financé par la fondation Andrew W. Mellon, qui a procédé à la mise à l'essai du document TDR dans un ensemble d'évaluations réelles de référentiels et à définir les processus et les tâches permettant de vérifier et d'homologuer des archives numériques. (Le numéro spécial de RLG DigiNews sur l'homologation donne un compte rendu complet de ces travaux.)

Principes d'homologation
Voici quelques principes à considérer. Un processus d'homologation doit être :

  • externe aux Archives numériques (il ne peut pas se limiter à une évaluation interne);
  • géré et assuré par une autorité reconnue;
  • bien documenté, avec des politiques, procédures et pratiques exhaustives et explicites;
  • durable, et on doit pouvoir en faire le suivi à long terme;
  • reproductible.

Questions relatives à l'homologation
L'homologation concerne l'ensemble du milieu de la conservation d'objets numériques. Comme dans de nombreux autres domaines de la conservation d'objets numériques, des politiques, des procédures et des processus d'homologation sont en cours d'élaboration.

Voici des questions à considérer à propos de la mise en œuvre d'un processus d'homologation :

  • Quel organisme sera chargé de l'homologation des référentiels de conservation d'objets numériques? Par qui cet organisme sera-t-il désigné?
  • Par quelles personnes l'homologation sera-t-elle accordée? Comment ces personnes se qualifieront-elles pour procéder à des homologations?
  • Quels intervenants seront représentés au sein de l'organisme d'homologation?
  • Quel rôle le milieu de la conservation d'objets numériques jouera-t-il dans l'élaboration et le maintien du processus d'homologation?
  • Quels outils automatisés d'homologation seront mis au point et par qui, et comment seront-ils utilisés?

Voici des questions à considérer pour votre établissement :

  • Quelle documentation seriez-vous en mesure de fournir à un organisme d'homologation?
  • Quelle appréciation un organisme d'homologation ferait-il de votre programme de conservation d'objets numériques?